Mini lexique des philosophies et méthodes éducatives sans école

Mis à jour : mai 19



Unschooling, apprentissages libres, apprentissages auto-dirigés, apprentissages naturels...Ces termes sont tous utilisés dans le milieu de l'éducation alternative pour décrire des approches sans école. Veulent-ils tous dire la même chose? Voyons cela de plus près. APPRENTISSAGES AUTO-DIRIGÉS

Les apprentissages auto-dirigés décrivent une méthode qui consiste à responsabiliser les enfants par rapport à leurs apprentissages. Il peut s’agir de pédagogie par projets choisis par les enfants (ou non). Cela peut décrire le fait que les enfants gèrent leur horaire et l’ordre dans lequel ils accompliront des tâches imposées. Cela ne décrit pas nécessairement une méthode où l’enfant choisis ses sujets d’étude et il peut y avoir certains horaires imposés. Habituellement, cette méthode est appliquée uniquement pour les sujets dit ''académiques'' et n'est pas appliquée aux autres apprentissages dit ''de développement personnel'' (alimentation, sommeil). Cette méthode est utilisée dans certaines écoles alternatives.

APPRENTISSAGES LIBRES

Cette expression fait référence plus particulièrement au fait de ne pas enfermer les enfants entre quatre murs. L'autonomie et la liberté de l’enfant, qu’elles soient physique, intellectuelle ou émotionnelle sont célébrées, protégées. Cette expression décrit une philosophie semblable au unschooling (version radicale) et aux apprentissages naturels. Certains croient à tord que cela veut dire de laisser l'enfant faire tout ce qu'il veut, quand il veut. On ne parle ici ni d'anarchie ou de laxisme parental mais de la liberté d'être une personne à part entière, de faire ses propres choix et d'aller à son rythme...En étant accompagné par un parent responsable. APPRENTISSAGES NATURELS

Ce terme fait référence à la nature même du processus d’apprentissage, qui est basé sur la confiance aux capacités de l'enfant, au respect de son intégrité physique, à la relation parent-enfant, aux apprentissages par l'expérimentation et l'immersion dans la famille et la communauté. Il implique aussi une grande implication des parents, comme pour le unschooling radical et les apprentissages libres. Mais comme dans ces deux dernières expressions il y a des mots qui réfèrent respectivement à ''ne pas faire quelque chose'' et à ''tout laisser faire'', apprentissages naturels qui me semble plus précis. Toutefois, certains utilisent le terme pour faire référence aux apprentissages en dehors des périodes d'apprentissage imposées. ENSEIGNEMENT À DOMICILE / ENSEIGNEMENT EN FAMILLE / ÉCOLE À LA MAISON HOMESCHOOLING

Il s'agit ici de parents qui prennent en charge l'éducation de leur enfant (ne l'envoient pas à l'école) et où le parent ''enseigne'' un contenu qu'il choisit lui-même et impose à l'enfant. Ce type de méthode peut être très conforme à ce qui se fait dans les écoles (cahiers, leçons, horaires fixes, examens, etc.) mais peut également être flexible et adaptée au rythme et besoins de l'enfant (par contre «besoins de l'enfant» réfère ici tout de même aux attentes du parent). La plupart des familles vont piger dans diverses méthodes et contenus pour se concocter un programme sur mesure (très souvent enrichi par rapport au programme de l'école), comme les apprentissages par le jeu ou par projets, l'utilisation de matériel pédagogique de d'autres provinces ou pays et même fabriquer leur propre matériel.

UNSCHOOLING / UNSCHOOLING RADICAL Le mot unschooling veut dire, si on le traduit littéralement, dé-scolarisation. À l'opposé, la scolarisation c’est l’action de soumettre quelqu’un à un enseignement régulier, habituellement dans un établissement prévu à cette fin (école). Il y a souvent confusion généralement entre école (établissement scolaire) et éducation. Parce-que l’école est vue comme la seule voie pour l'éducation des enfants, certains croient que le unschooling veut littéralement dire ‘’ne pas éduquer’’. On comprend que ce n'est pas le cas lorsqu'on regarde de plus près l'origine de ce mot. D’où vient ce terme? Dans les années soixante et soixante-dix, un pédagogue américain du nom de John Holt (Réf.1), enseignant au primaire dans une école de ‘’x’’, a observé plusieurs problématiques dans le système éducatif qui, au lieu de soutenir les apprentissages des enfants, leur mettait des bâtons dans les roues. Après quelques années à essayer de changer le système de l’intérieur, il constata qu’il n’était pas possible d’offrir aux enfants les conditions idéales pour maximiser leurs apprentissages. Il encouragea les parents à sortir leurs enfants de ce système. Puisque ‘’l’école dans la maison’’ existait déjà et que de reproduire les mêmes conditions qu’à l’école donnaient les mêmes résultats, on dit qu'il inventa le terme unschooling, en s’inspirant de la campagne marketing de la marque de boisson gazeuse 7up dans laquelle Geoffrey Holder utilisa le terme ‘’uncola’’ pour décrire le produit (Réf.2). John Holt affirma lui-même qu'il n'était pas confortable avec ce terme et qu'il préférait utiliser le terme ''vivre'' (living), simplement (Réf.3). On peut donc constater au regard de ces informations, que le ‘’unschooling’’ ne réfère pas à ‘’non éducation’’ mais plutôt à une alternative plus adaptée à la façon dont les enfants apprennent, versus la scolarisation à l'école ou à la maison. Notez que certains confondent unschooling et apprentissages auto-dirigés par l'enfant. Il se pourrait donc qu'il se réfère uniquement aux apprentissages dit académiques dans certains groupes de parents; c'est d'ailleurs la raison pour laquelle Sandra Dodd (Réf.4) a ajouté le terme radical au terme unschooling, pour mieux appuyer le fait que cette philosophie s'applique plus largement à tous les domaines de la vie; ''radical'' dans le sens étymologique du terme, qui réfère à ''racine'' soit la façon naturelle d'apprendre (Réf.3).

NOTE IMPORTANTE: Il arrive que certaines personnes utilisent ces termes pour décrire de la négligence éducative. Certains parents s'en servent pour justifier leur éducation laxiste (ou celle de d'autres parents, à tord ou à raison). J'ai aussi vu plusieurs parents se servir de certains de ces termes pour décrire uniquement des périodes où ils ne font rien d'académique avec leurs enfants (vacances, congés maladie, week-end). Que ce soit volontairement ou par ignorance, cela crée des préjugés envers les parents qui font ces choix de façon informée, consciente et impliquée. Gardez donc en tête qu'un terme n'est gage ni de responsabilité parentale ni de négligence parentale; ce qui compte c'est l'intention éducative, le choix éclairé et l'engagement du parent. 1- John Caldwell Holt: https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Caldwell_Holt 2- History of 7 up: https://en.wikipedia.org/wiki/7_Up 3- Unschooling: https://en.wikipedia.org/wiki/Unschooling 4- Sandra Dodd: https://en.wikipedia.org/wiki/Sandra_Dodd https://sandradodd.com/unschooling.html

  • Amazon - White Circle
  • Plume de sorcière Instagram
  • Plume de sorcière - Facebook

© Tous droits réservés - Plume de sorcière - 2020